Que faut-il apporter ?

Une hospitalisation bien préparée facilitera votre séjour. Lisez ces quelques conseils avant de vous rendre aux Cliniques de l'Europe.

Pour l'admission

  • votre carte d'identité
  • Votre carte SIS  de votre mutualité
  • L'adresse et le numéro de téléphone de la personne à contacter
  • Le réquisitoire éventuel de votre mutualité, du CPAS ou de votre organisme assureur
  • un acompte en fonction du choix de votre chambre et de la durée présumée du séjour

en cas d'accident de travail

  • nom et adresse de votre employeur
  • nom et adresse de la compagnie d'assurances
  • numéro de police d'assurance

Pour le médecin de l'hôpital

  • la lettre éventuelle de votre médecin traitant
  • tous les documents médicaux concernant votre état de santé (carte de groupe sanguin, radiographies, résultats d'examens pratiqués...)
  • vos médicaments habituels et/ou récents
  • votre attestation d'incapacité de travail (formulaire confidentiel qui vous a été remis par votre mutualité)

Affaires personnelles

  • vêtements de nuit, sous-vêtements, robe de chambre, chaussures, pantoufles...
  • affaires de toilette (savon, serviettes, gants de toilette, peigne, dentifrice, brosse à dents, rasoir, mouchoirs...)
  • livres, journaux, lunettes, nécessaire d'écriture...

Nous vous conseillons, avec insistance, de ne pas apporter d'objets de valeur, de bijoux ou d'importantes sommes d'argent. La clinique décline toute responsabilité en cas de perte ou de vol. En cas de besoin, vous pouvez déposer, soit personnellement, soit par l'intermédiaire d'un(e) infirmier(e), les objets de valeur à la caisse, dans le hall d'entrée. Les chambres privées sont équipées d'un coffre personnel dont le code est au libre choix de l’utilisateur. En ce qui concerne les chambres à deux et à quatre lits, un coffre peut être loué auprès de l'infirmier(e) responsable du service.

A ne pas oublier

  • Faire remplir immédiatement l'attestation d'arrêt de travail par votre médecin. Cette attestation doit être envoyée, au plus tôt, à votre employeur et à votre mutualité (ou compagnie d'assurances)
  • Prévenir le bureau de poste si vous bénéficiez d'une pension.
  • Prévenir l'infirmier(e) si un membre de votre famille désire passer la nuit dans votre chambre. Remarque : ceci est uniquement possible dans une chambre privée.
  • Soyez en possession de votre badge lorsque vous devez subir un examen.
  • Prévenir l’infirmier(e) responsable lorsque vous quittez votre service (par exemple, pour aller boire un café avec votre famille).
Haut de la page