• A+
  • A
  • A-

Coordonnées de contact

Site Ste-Elisabeth - Uccle
02-614 20 00
Site St-Michel - Etterbeek
02-614 30 00
Bella Vita Medical Center
02-614 42 00

Nouvelle Gammacamera hybride spect-ct sur le site St-Michel

gammacamera

Soucieux d’offrir à nos patients des soins de qualité avec les meilleurs moyens disponibles, le service de médecine nucléaire a fait récemment l’acquisition, sur le site St- Michel, d’une nouvelle gammacaméra hybride de dernière génération qui combine la scintigraphie fonctionnelle 3D (SPECT) et le CTscan anatomique en un seul système (Fig 1.).

Ceci permet non seulement de plus grandes capacités, mais aussi une approche intégrée et pluridisciplinaire de l’imagerie en vue d’une optimisation de la qualité médicale.

Intégrant une tomodensitométrie haute performance à une technologie scintitomographique (SPECT) éprouvée, Symbia Intevo Excel (Siemens) offre une localisation anatomique précise et une correction d'atténuation exacte nécessaires pour améliorer la précision du diagnostic. Ses avantages cliniques sont complétés par des applications visant à réduire l'exposition des patients aux rayonnements et par des fonctions permettant de gagner du temps et d'améliorer l'efficacité, ce qui fait de ce système innovant un outil idéal pour un centre nucléaire moderne à Etterbeek.

 

Symbia Intevo Excel

Fig 1. Nouvelle gammacaméra hybride de dernière génération qui combine la scintigraphie fonctionnelle 3D (SPECT) et le CTscan anatomique en un seul système, la Caméra Symbia Intevo Excel (Siemens) , installée depuis quelques semaines dans le service de Médecine Nucléaire du site Saint Michel.

Cette avancée technologique a incité radiologues et nucléaristes à rédiger un protocole de collaboration pluridisciplinaire. Ils joignent ainsi leur compétence et travaillent ensemble à une interprétation plus précises de ces images à la fois fonctionnelles et anatomiques. A la demande, ils rédigent un rapport d’examen en commun permettant aux cliniciens de faire un pas supplémentaire dans la compréhension de phénomènes physiopathologiques complexes (Fig 2.).

 

 

Fig 2. Voici un exemple d’application : Plusieurs modalités d'imagerie sont utilisées pour évaluer la cause des poignets douloureux postopératoires, comme les radiographies conventionnelles standard (A), les ultrasons, le scanner (C), l'IRM ou la scintigraphie osseuse (B). L’imagerie hybride SPECT-CT offre une nouvelle approche en combinant des informations métaboliques et morphologiques en coupe coronale (D) chez les patients présentant des poignets douloureux postopératoires en particulier lorsque l'imagerie standard ne parvient pas à identifier le générateur de douleur. La nouvelle caméra Symbia Intevo est équipée d’un dispositif qui diminue fortement les artefacts causés par les implants métalliques et montre plus de détails de l'os cortical que l'IRM. Ici, un poignet douloureux, récemment opéré d’une osteosynthèse du radius. L’imagerie hybride (D) montre clairement un foyer irritatif (hot spot : flèche) entre le cubitus et l’os semi-lunaire lié à un conflit articulaire secondaire à un déséquilibre bio-dynamique post-opératoire.

Cette technologie et son approche pluri-disciplinaire sont désormais accessibles à tous nos patients sur le site St-Michel à Etterbeek. Pour plus d’information, contacter le 02-614 35 30. Les médecins nucléaristes se feront un plaisir de répondre à vos questions.