• A+
  • A
  • A-

Coordonnées de contact

Site Ste-Elisabeth - Uccle
02-614 20 00
Site St-Michel - Etterbeek
02-614 30 00
Bella Vita Medical Center
02-614 42 00

Visites

Text

Dernière mise-à-jour : 30/07/2020

Les règles pour les visites sont reprises ci-dessous. Les nouvelles adaptations ont été mises en exergue en rouge et sont soulignées:

 

  • Le port du masque reste de vigueur et obligatoire pour tout visiteur, même dans les chambres ; 
    Visites uniquement autorisées selon l’horaire suivant : de 15 à 19h et ce, sur nos deux sites hospitaliers ;
  • 1 visiteur/jour/patient. Le visiteur peut varier d’un jour à l’autre avec un maximum de 5 visiteurs différents sur la durée du séjour du patient afin de respecter la bulle des 5 personnes imposée par le Conseil National de Sécurité;
  • La durée de visite reste sans limite de temps entre 15h et 19h, sauf si le visiteur est accompagné d’un enfant de moins de 12 ans (les enfants plus jeunes sont autorisés). Dans ce cas, la visite doit se limiter à 30 min maximum.
  • Seuls les visiteurs asymptomatiques sont autorisés
  • Chaque visiteur devra se désinfecter les mains à l’entrée dans l’hôpital et recevra un masque qu’il devra garder jusqu’à sa sortie de l’hôpital.
  • Chaque visiteur devra se laver les mains à l’entrée dans la chambre du patient et à la sortie de la chambre
  • Les règles de distanciation sociale doivent impérativement être respectées :
  • Gardez une distance suffisante (1,5 mètre) et limitez vos contacts physiques
  • Il est interdit d’apporter des repas aux patients. Sont acceptés : les fleurs, les chocolats, confiseries et biscuits dans des emballages individuels et fermés.

  • Les visites de patients atteints du COVID-19 sont toujours interdites
  • Ces règles s'appliquent aussi bien aux chambres privées qu'aux chambres doubles.


Les exceptions pour les services suivants sont toujours d’application :

·                    Maternité :

Lors de l'accouchement, le partenaire choisit entre 2 modalités de visite :

1. Rester dans la chambre 24 heures sur 24 pendant toute la durée du séjour à l'hôpital (s'il s'agit d'une chambre privée). La circulation dans les couloirs de la maternité doit être réduite au minimum.

2. Si le partenaire préfère ne pas rester dans la chambre 24 heures sur 24, il peut venir en visite une fois par jour sans limite de temps. Dans ce cas, il n'est pas possible de passer la nuit dans la chambre. La visite ne peut avoir lieu que dans la chambre, et non dans les couloirs. Les visites supplémentaires ne sont pas autorisées.

2 personnes sont autorisées à rendre visite/jour, pas simultanément. Des exceptions peuvent être acceptées en accord avec le personnel de soins.

·                    Pédiatrie :

Un parent ou tuteur fait un choix entre 2 modalités de visite en cas d'hospitalisation :

1. Rester dans la chambre 24 heures sur 24 pendant toute la durée du séjour à l'hôpital. Les déplacements dans les couloirs du service de pédiatrie doivent être réduits au minimum.

2. Si le parent ou le tuteur préfère ne pas rester dans la chambre 24 heures sur 24, il peut lui rendre visite une fois par jour sans limite de temps. Dans ce cas, il n'est pas possible de passer la nuit dans la chambre. La visite ne peut avoir lieu que dans la chambre, et non dans les couloirs. Les visites supplémentaires ne sont pas autorisées.

Si un autre parent décide de prendre ne fut-ce que temporairement le relais il doit aussi bénéficier d’un questionnaire de dépistage. Durant la journée, les visites sont autorisées de 14h à 19h et la durée est prolongée à 1h30. 

·                    Néonatologie

Les 2 parents peuvent venir rendre visite. Des exceptions peuvent être acceptées en accord avec le personnel de soins.

·                    Soins Intensifs

Au maximum 1 adulte/par jour/par patient et ce toujours avec un accord médical préalable. Les dérogations aux règles existantes peuvent être acceptées en accord avec le personnel de soins en fonction des besoins du patient.

·                    Fin de vie

Au maximum 1 adulte/par jour/par patient et ce toujours avec un accord médical préalable. Les dérogations aux règles existantes peuvent être acceptées en accord avec le personnel de soins en fonction des besoins du patient.